Accéder au contenu principal

Comment j'ai procédé pour réduire les écrans pour mes enfants


Coucou à toutes et à tous, bon aujourd'hui je voulais aborder LE sujet que vous avez choisi lors de mon précédent sondage ! en effet, vous avez été (très) nombreux à vouloir savoir comment j'avais fait pour passer des goss hyper connectés (car c'était ça, il n'y a pas d'autres mots..) aux goss hyper calmes et en éveil constamment !!

ATTENTION, il est évident que chacun à une vision différente sur l'éducation l'éveil, etc. Des enfants, ce texte n'est pas moralisateur, c'est mon vécu personnel à moi et à ma famille uniquement.

Alors, j'ai honte de te le dire, mais il faut bien que je te raconte l'histoire pour que tu comprennes bien, non ? à la maison, mon fils avait l'accès illimité (oui, oui, j'ai bien dit illimité) aux écrans que ce soit télé, consoles pour enfants portables, consoles de télés pour enfants, etc..C'était du grand "n'importe quoi" mais je ne disais trop rien parce que mon ainé ne semblait pas dérangé par cela, jusqu'à.. Un appel de l'école, on me demande de me rencontrer pour un point sur la scolarité de Kenzo (il était en CP.) là-bas, la première question de l'enseignante fut " Il a combien de consoles exactement ?" je faisais les gros yeux, je me demandais ce que la console venait faire ici, puis elle m'explique que Kenzo à un "problème" en effet, il passe son temps à parler jeux vidéo, il se renferme dans une bulle, ne s'intéresse pas du tout aux jeux en classe, il ne progresse pas non plus sur l'imaginaire, il fait également des dessins "très bâclés" plutôt dignes d'un enfant de maternelle et.... (et la, ce fut le plus dur à entendre) il répond !! NON MAIS.. LES GARS !! j'apprends que mon gamin répond alors qu'avec nous, c'est un nounours en guimauves..
La maîtresse m'explique qu'il ne faut pas culpabiliser, que la majorité de ses élèves ont le même souci, qu'elle compte rencontrer chaque parent puis me dit qu'il faut absolument trouver une solution pour les écrans, qu'il a six ans et est incapable de se concentrer sur un puzzle.. J'avoue à ce moment-là être tellement déçu de moi que je commence à fondre en larmes .. Je pense que j'étais complètement consciente de ce que les écrans faisaient à notre fils, mais que puisqu'il était en demande et plutôt " calme " devant ses jeux, je ne voulais pas vraiment trouver de solutions.. Ni une ni deux, je me documente sur l'internet, je décide de ne pas fâcher mon fils, car les frustrations, j'évite au max et parce que si à six ans, il a autant d'écrans autour de lui dans son environnement, ce n'est pas de sa faute à lui, c'est bien nous qui lui laissons, c'est à nous de trouver des solutions.. J'étais tombé sur cette phrase (sur l'internet) " écrans en veille, enfants en éveil " elle m'a vraiment fait un gros tilt dans la tête..
J'ai lu pendant cette période que les écrans étaient une addiction (si si même pour les gosses, surtout pour les gosse je dirais même) Donc.. J'ai agit en conséquence !! on ne fait pas arrêter le tabac à un fumeur en lui retirant son paquet d'un coup, ça provoque forcément des réactions négatives (le manque) donc j'ai mis un programme !!
Ma première règle avait été conseillé par l'école d'ailleurs !! PLUS D ÉCRAN APRÈS LE DINER , donc il fallait trouver comment l'occuper, après le dîner des enfants, il est environ 19h15 (on mange tôt) et le coucher se fait vers 20 h 00 donc il fallait utiliser presque une heure le soir LUDIQUEMENT ou TRANQUILLEMENT, j'ai donc décidé de remplacer les douches de dix minutes par des petits bains de 30minutes (pas bien écolo, je te l'accorde, mais il me fallait des occupations qu'il aime et qui lui vident la tête) ,ensuite , j'avais remis le rituel de lecture (depuis qu'il savait lire, je ne lui lisais plus de livres à lui, juste à sa petite sœur) donc maintenant, Kenzo était convié aux lectures du soir, à trois dans le grand lit , en plus de lui occuper l'esprit, c'était vachement sympa et drôle à voir , avec sa sœur ils se sont vachement rapprochés comme ça et une complicité est née..
Le soir ?! j'ai pour habitude de lui laisser un livre sur sa table de nuit, une lumière allumée, un cahier à carreaux et des stylos, ainsi, s'il n'arrive pas à dormir, il a plusieurs options pour se vider la tête et trouver le sommeil et.. CA MARCHE !! au début je te cache pas que j'ai dû géré pas mal de crises parce que la télé lui manquait .. Mais si tu savais comme le sommeil avait été meilleur après l'arrêt de la télé le soir.. J'en suis encore très étonnée..


Ma deuxième règle après avoir mis en place la première sur près de 4 mois (oui tout ça fut très progressif chez moi) a été de supprimer les écrans la semaine (jusque la, il y jouait à la pause de midi) maintenant, il ne les avait plus que les mercredis samedi et dimanche !! Cette règle fut hyper simple à appliquer.. On avait remplacé les écrans par des jeux d'imaginations de type playmo, légos..


Ma troisième et DERNIÈRE RÈGLE (car je ne suis pas un tyran t'en fais pas) fut d'imposer des horaires sur les jours ou les écrans sont avec nous, le mercredi c'est avant les devoirs en général de 14 h à 15 h 30 pour les week-ends, c'est 2 heures par jours qui peuvent être fractionnés et.. Le vendredi et samedi soir on autorise aussi un film le soir jusqu'à 22 h 00 voir 23 h 00 pendant les vacances.


MON CONSTAT parce que c'est bien joli, mais je me suis tapé des heures et des heures de cris stridents, de hurlements, de chantages, de larmes.. Il faut bien que cela mène à quelque chose, non ?!


Mon constat c'est que mon fils a changé du TOUT AU TOUT , seulement je ne pourrais pas vous le décrire comme je le ressens, je suis passé d'un enfant effacé, insupportable, qui répond, qui a des troubles du sommeil, qui s'applique pas, qui ne s'investis pas en classe à ..
Un enfant qui est devenu très câlin, qui apprend tellement de choses dans les bouquins qu'il nourrit ma curiosité tous les jours avec ses résumés de livres, un enfant qui ne répond quasiment plus, qui n'a pas eu de problèmes de l'année à l'école en CE1 par rapport au comportement, qui n'a plus aucun trouble du sommeil !!


PETITE ASTUCE : nous avons proposé à Kenzo d'avoir un livre par semaine (comme ça tu peux te dire que ça fait cher, mais je t'assure, à cultura ou sur amazon on trouve des livres sympas à moins de 5€) il adore ça !! c'est son bonheur, il collectionne tous ses livres , il lis donc en moyenne entre 4 et 8 livres par mois (lorsqu'il a de l'argent à lui il l'utilise automatiquement pour ses bouquins.)
Niveau note il arrive à avoir des notes dans certaines matières en "plus qu'acquis" là ou on avait pour plus de 60% du " en cours d'acquisition" l'an dernier.


Voilà notre expérience à nous, ça a vraiment été dur , je me suis beaucoup fâché, le sevrage a été vraiment tendu, mais.. ON A RÉUSSI LES GARS !!

Commentaires

  1. Merci pour ton article, très intéressant. Je pense faire pareille pour mon fils de 4 ans. Il a un super bon sommeil mais... gros retard sur le reste (même langage...) et réponds également.
    On commence tout doucement par l'orienter vers autres choses quand il demande un écran (livres, dessins, jouets, pâte à modeler etc...). On finira bien par y arriver :D

    RépondreSupprimer
  2. Les écrans... je les adore autant que je les déteste... on a eu également des soucis avec mon garçons qui va sur ses 5 ans . A 3 ans, il avait télé illimité et ça m'arrangerait bien car jetais enceinte de ma fille et j'avais tellement de nausées que jetais incapable de m'occuper de lui... ke regrette tellement cette période !
    Depuis 15 jours, j'ai établi de nouvelles règles : télé un peu ne matin, 1h a midi et 1h l'après midi apres le goûter , puis c'est fini. En réalité, il est fan du chat poté sur netflix, 1 épisode dure 25 minutes alors je gère par rapport a ça.
    Depuis qu'on fait ça, les couchers sont plus faciles et il est bien plus agréable avec nous .
    Mais je vois bien qu'il a du mal a jouer seul , à imaginer des choses . Il le fait, mais trop peu à mon goût .
    On déménage très bientôt dans une maison plis spacieuse , je vais en profiter pour qu'ils aient un coin jeu digne de ce nom, ils pourront également plis profiter de l'extérieur. Je vais vraiment profiter de ce renouveau pour repartir sur de bonnes bases et amener mes enfants vers encore moins d'écrans, c'est dur car moi même j'adore la télé !!! Mais je vais y arriver !!!!! :)
    Merci pour ces astuces , je vais m'en inspirer , surtout pour les livres :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Je suis cette maman qui a été accuser de maltraitance ..

Moi, je me suis fait connaître dans la blogosphère parce que je suis une maman particulière, une maman qui a fait des témoignages dans des magazines vie de famille.. Moi j'aurais aimé être connue pour une chose plus joyeuse mais c'est mon histoire.. C'est notre histoire !! celle de mon fils, son papa & moi..
Tout commence en Juin 2011 il y a sept ans, toute jeune maman de 20ans je débute et me familiarise avec ce nouveau rôle que la vie m'a offerte !!  C'est dur pour moi, je n'ai pas de petit frère, pas de petite soeur, c'est réellement la première fois que l'on me confi un bébé et là, c'est pour la vie, c'est notre fils, je suis maladroite mais je suis aidé par une pmi en or, elle m'apprend les bons gestes, la bonne attitude, me donne de super conseils.. Petit à petit je deviens une mère digne de ce nom avec des conseils notés sur des carnets, avec des livres "guide de la jeune maman" etc.. Bref j'étais très investie et heur…
⇰Aujourd'hui, on va parler d'un sujet qui n'arrive pas qu'aux autres : la maternité un peut trop tôt."Un peut trop tôt" est un peut dure me diras-tu ? Mais dans mon cas à moi, il est justifié , je viens d'une famille dite basic avec des parents qui m'ont eu a 26ans, j'étais dans mes études , j'avais 19ans j'étais après préparer un CAP petite enfance après avoir fait un BEP mode dans un lycée professionnel, malheureusement, après l'examen, j'ai voulu changer de branche totalement, je me suis rendue compte que je ne voulais pas continuer dedans pour aller dans une école de stylisme et malheureusement, avec l'unique BEP , pas grand chose en vue pour moi (à part peut-être couturière) donc, j'étais en dernière année de CAP petite enfance.C'est à ce moment-là que j'ai eu mon coup de foudre pour mon copain et prise dans le tourbillon de mes sentiments, j'ai fait n'importe quoi, si mon moi présent pouvait aller voir…

Avoir un enfant qui te pousse à bout, avoir l'impression de ne pas être une bonne maman

↳ Une envie de vider mon sac parce qu'aujourd'hui comme hier, comme avant-hier, comme la semaine dernière.. J'ai l'impression de ne pas être à la hauteur.. Les journées se ressemblent tellement.. 
Je pourrais te dire ce soir la journée qui m'attend demain.. En pleine reconversion professionnelle pour moi ça allait être chouette !! rester à la maison avec mes enfants, se coconer , faire des câlins, des heures de jeux dans la chambre, faire des créations etc..

Mais tous les jours c'est pareil , Louisette a un caractère très fort , j'ai l'impression que mon energie ne sert qu'à la calmer, je dois toute la journée desamorcer une crise , detourner son attention sur autre chose, trouver une alternative.. (j'évite au maximum la frustration donc trouver des alternative ça peut être compliquer sans la vexer).

On se lève tôt, on prend un petit déjeuner qui est interrompu plusieurs fois parce qu'entre les enfants il y a toujours une source de conflit ,
Je …